En 10 ans, la demande pour les VAE (vélos à assistance électrique) a très fortement augmenté ainsi que le nombre d’entreprises spécialisées dans le secteur.

Ainsi du côté des utilisateurs, difficile de faire un choix parmi tous les modèles de vélo à assistance électrique désormais disponibles, c’est pourquoi les fabricants diversifient de plus en plus leur vélo ou mise sur la qualité. En effet avec la pandémie et la pénurie actuelle des composants, certains fabricants relocalisent leur production en Europe pour assurer un meilleur rendu final de leur produit 

Histoire et chiffres autour du vélo à assistance électrique

Le VAE ou vélo à assistance électrique n’est pas, comme on pourrait le penser, une invention récente. Le premier brevet de vélo électrique fut déposé en 1895 aux Etats-Unis et les premières productions en série ont démarré dans les années 30.  

Aujourd’hui l’acronyme VAE n’est utilisé qu’en France, la qualification majoritairement utilisée dans le reste du monde est “e-bike”.  

Peu importe le terme précis utilisé, le constat est que ce marché a bénéficié d’une très forte croissance ces dernières années au point d’atteindre 25,03 milliards de dollars de ventes en 2020.  Au niveau national, on estime que plus de 500 000 nouveaux VAE ont été vendus sur le territoire français en 2020, un chiffre en hausse de 29% par rapport à l’année précédente. La France reste néanmoins encore loin derrière l’Allemagne où  1,9 millions de vélos électriques se sont vendus en 2020 soit 47% d’augmentation comparé à l’année précédente. 

Cet engouement général pour le VAE s’explique à travers plusieurs facteurs. Tout d’abord, il faut considérer l’impact de la pandémie mondiale à l’origine d’un accroissement des ventes. En effet, entre le télétravail et les transports en commun très exposés à la propagation du virus, les utilisateurs se sont adaptés avec un nouveau moyen de transport présentant en apparence moins de risque de contamination lors des trajets quotidiens.  

Mais au-delà de cela, il faut également considérer la montée en popularité de la mobilité électrique en général (comme en témoignent les ventes de véhicules électriques en 2020). Celle-ci peut notamment s’expliquer par la préoccupation croissante de la population soucieuse de limiter son impact environnemental mais également les restrictions de circulation croissantes des véhicules thermiques dans les grandes villes d’Europe.  

Enfin, en France, les aides publiques à l’achat mises en place ces dernières années et permettant de réduire les écarts de prix avec des vélos classique ont également impacté positivement les ventes de VAE 

Une diversification des modèles de VAE et un large éventail de prix

Assez logiquement, au sein d’un marché en pleine croissance ces dernières années, de nombreuses start-ups autour du VAE sont apparus avec parfois des concepts novateurs et originaux.  

Ainsi aujourd’hui une dizaine de catégories de VAE parmi lesquelles on retrouve :  

  • Le vélo électrique urbain 
  • Le VTT électrique  
  • Le vélo électrique pliant  
  • Le vélo cargo 
  • Le vélo électrique de randonnée/trekking  
  • Le vélo électrique de route  
  • Le vélo électrique tout chemin  
  • Le speed bike ou vélo électrique rapide 

Entre toutes ces catégories, le budget varie fortement. Aujourd’hui, les fabricants et les experts du monde du cyclisme s’accordent à dire que les VAE en dessous de 1000 €TTC peuvent être considérés comme du bas de gamme. 1500 à 3000 €TTC correspond à la fourchette présentant le plus large choix de modèles et souvent la plus appréciée des utilisateurs. Ces deux segments tarifaires mis ensemble constituent aujourd’hui environ 80% des VAE à la vente.  Enfin, il y a le haut de gamme pour tous les vélos à plus de 3000€.  

Le prix que l’on souhaite investir dans un VAE va dépendre de plusieurs critères comme l’utilisation que l’on compte en faire (tout terrain ou ville), la fréquence d’utilisation ou encore le nombre de personnes ou le volume de place dont on souhaite disposer dans le cas des vélos cargos par exemple. 

On estime qu’en 2018, le budget moyen mis par les français dans un VAE était de 1750€. On peut cependant imaginer qu’avec la croissance du marché, ce budget a encore légèrement augmenté aujourd’hui sans compter que le made in France séduit de plus en plus.  

La partie affichages : un élément différenciant 

Au-delà de la diversification des modèles disponibles de VAE, la qualité et le rendu final des différentes parties du vélo à assistance électrique sont des critères de plus en plus appréciés par les consommateurs, notamment pour ce qui concerne les vélos urbains. Parmi tous les critères différenciants pouvant être choisi, il y a l’affichage.  

Comme les tableaux de bord des voitures qui ont largement évolué ces dernières années, l’affichage sur les VAE est voué à suivre le même chemin.   

L’affichage et l’IHM (interface homme machine) allant avec, font parties intégrantes de l’expérience utilisateur et de son appréciation générale du VAE. Il est donc important que cette partie, parfois considérée moins stratégique, soit tout de même en adéquation avec la qualité des autres composants du vélo (selle, cadrage, guidon ect). 

C’est pour cela que Clairitec, concepteur et fabricant d’afficheurs depuis plus de 20 ans, vous propose des produits adaptés à vos VAE.  

Grâce à notre expérience dans le domaine du vélo à assistance électrique, vous pourrez ainsi configurer votre afficheur en fonction de vos critères et budget. Parmi la liste de nos adaptations disponibles l’on retrouve :  

  • Des afficheurs intelligents de toutes les tailles. 
  • Différentes technologies d’écrans disponibles (segments, transmissif ou transflectif) 
  • Des écrans haute luminosité pour une bonne visibilité en plein soleil 
  • Un filtre anti-UV pour prévenir le jaunissement prématuré de l’écran à la suite d’une longue exposition au soleil  Un filtre anti-reflet pour améliorer la lisibilité en fonction de l’angle de vision du VAE  
  • L’ajout du Bluetooth pour la communication avec un smartphone/ une application tierce La possibilité d’ajouter le protocole de communication de votre choix pour s’interfacer avec votre batterie et moteur (CAN, ANT +…) 
  • L’adaptation à votre boitier ou la conception d’un boitier sur-mesure à votre VAE 

En plus de cela, Clairitec vous offre avec ces produits : 

  • Une pérennité commerciale de 10 ans  
  • La préqualification CEM  
  • Des produits conçus et fabriqués en France  
  • Le test individuel de tous nos afficheurs 
  • Un taux de retour à la suite d’une non-conformité inférieur à 0.056%  

Ainsi, si vous souhaitez ajouter un élément différenciant à votre VAE, vous pouvez confier la partie affichage à Clairitec, la société spécialisée en affichage graphique à l’écoute de vos besoins.  

Vous avez des questions ? Contactez nous en cliquant ici.